Site de l'université de Franche-Comté
Num langues

Programme version longue

Lundi 2 juillet 2012

9h–10h Accueil des participants

 

10H-10H30 Ouverture: Université de Franche-Comté, Université Stendhal-Grenoble, MESR

 

10H30-11H L'université numérique, stratégie du ministère de l'enseignement et de la recherche : Claude Bertrand (MINES-MESR)

 

11H-11H15 Présentation du séminaire

 

11H15-12H15 Conférence d'ouverture

L'évolution du métier d'enseignant de langues sous l'influence des technologies numériques : Evelyne Bérard (Université de Franche Comté)

 

12H15-13H50 Déjeuner

 

13H50-15H10 Session 1 « Centres de langues : physiques ou virtuels ? »

Animateur : Maud Ciekanski, Université Paris 8

Intervenants : Annick Rivens Mompean (Université Lille 3), Anne Chateau (Université de Lorraine)

  Souvent à l'origine d'innovations pédagogiques en promouvant notamment les auto-apprentissages, les centres de langues ou centres de ressources complètent l'offre de formation en face-à-face depuis 30 ans, en multipliant les possibilités d'accès à une variété de langues et de ressources. Toutefois avec la généralisation de l'Internet, l'augmentation des ressources en ligne pour l'apprentissage des langues (sites pédagogiques, ressources authentiques, communautés d'apprentissage en ligne, etc.) et le développement de l'offre virtuelle d'institutions de diffusion et de production du savoir et de la culture (les bibliothèques, les musées, etc.), ces lieux d'apprentissage "physiques" ont-ils encore un sens ? Quelle part de virtualité envisager pour répondre aux nouveaux enjeux de la formation en langues ? Quelles transformations en termes de gestion des centres et d'enseignement-apprentissage ? A quoi ressembleront les centres de langues de demain ?

 

15H10-15H50 Conférence

Le projet INNOVA-Langues : Monica Masperi (Université Stendhal, Grenoble)

 

15H50-16H20 Pause-café

 

16H20-17H40 Session 2 « Compétences linguistiques : former et évaluer » Animateur : Patrick Verguet

Intervenants : Cédric Sarré (Université d'Orléans), Faouzia Benderdouche et Cédric Brudermann (UPMC-ParisVI), Peter Prince (Université Aix-Marseille)

  Cette session s'interrogera sur l'impact des technologies numériques pour l'acquisition de compétences linguistiques et leur évaluation, en particulier dans une perspective de certification, en termes de pratiques et de dispositifs. Quelles ressources numériques et quels dispositifs pour renforcer les activités d'apprentissage ? Quelle incidence ont la structure et les modalités offertes par les environnements numériques sur la forme et les modalités d'évaluation, les compétences testées et les résultats ? Comment articuler les activités d'apprentissage s'appuyant sur des technologies numériques et les activités d'évaluation ? Une évaluation (pouvant déboucher sur une certification) tout à distance est-elle possible ? 

 

 

Soirée conviviale

 

 Mardi 3 juillet 2012 

 8H30-9H50 Session 3 « Accompagnement des étudiants » (tutorat en ligne) Animateur : François Mangenot

Intervenants : Maud Ciekanski (Université Paris 8), Marie Fançoise Narcy-Combes (Université Nantes)

  Cette session s'interrogera sur les différentes formes que peut prendre l'accompagnement des étudiants dans les dispositifs autres que présentiels. On parle souvent plutôt de "conseillers" pour les Centres d'apprentissage en autonomie et de "tuteurs" pour le suivi en ligne: quels sont les points communs et les différences entre ces fonctions? L'accompagnement est par ailleurs situé dans un contexte socioculturel déterminé: quelle influence ce contexte a-t-il sur les représentations que les apprenants s'en font? Quelles compétences sont requises par rapport à un enseignant en présentiel? Comment développer ces compétences? Comment se pose la problématique de l'évaluation des productions dans les différents cas de figure?

 

9H50-10H30 Conférence

La télécollaboration au service de l'apprentissage des langues : François Mangenot (Université Stendhal), Elke Nissen (Université Stendhal)

 

10H30-11H Pause café

 

11H-12H20 Session 4 « Dispositifs hybrides »

Animateur : Marie-Françoise Narcy-Combes I

ntervenants : Elena Tea et Cécilia Carrière (Université Stendhal, Grenoble), Bénédicte Reyssat (Université de Franche-Comté), Marcelo Tano (École Nationale d’Ingénieurs de Metz, GERES)

  Cette session s'intéressera aux spécificités des dispositifs qui conjuguent présence et distance pour un même parcours de formation. Quels en sont les enjeux cognitifs et affectifs pour l'apprentissage de L2? Quelles ressources, pour quelles activités? Comment susciter, organiser, réguler les interactions? Quelle part accorder au présentiel et pour quoi faire, par rapport au distanciel? Quels avantages, quelles limites pour l'apprentissage par rapport au tout à distance, et au présentiel?

 

12H20-13H50 Déjeuner

 

13H50-15H10 Session 5 « Intercompréhension »

Animateur : Monica Masperi

Intervenants : John Olsen (Université de Franche-Comté), Sandra Garbarino (Université Lyon2)

  A l'heure où le plurilinguisme est reconnu comme une valeur fondamentale en Europe, les approches didactiques fondées sur l'intercompréhension des langues apparentées en constituent un instrument clé. Cette session se donne pour but de questionner le rôle social, culturel et éducatif de ces approches, leur assise épistémologique et méthodologique, ainsi que d'en explorer les applications sur le versant pédagogique, dans le domaine des langues romanes. Dans ce cadre, une attention particulière sera portée à la perspective d'interaction et de contact dynamique entre locuteurs romanophones, placés tant en situation d'apprentissage des langues ciblées (italien, espagnol, catalan, français, portugais) qu'en situation de formation de formateurs. L'apport des technologies numériques se révèle en l'occurrence un atout indispensable à l'échange entre locuteurs de langues maternelles différentes, assurant la portée et le rayonnement de l'action notamment au sein de structures qui ne disposent pas d'un vivier de locuteurs allophones sur place ou à proximité.

 

 

15H10-16H10 Table ronde « Recherche »

Quelles spécificités des recherches liées à l'usage des TIC pour l'enseignement-apprentissage des langues étrangères?

Animateur : Elke Nissen (Université Stendhal)

Participants : Maud Ciekanski (Université Paris 8), Muriel Grosbois (Université Paris 4), Nicolas Guichon (IFE), Marie-Françoise Narcy-Combes (Université de Nantes)

 

  Les recherches portant sur l'utilisation des TICE dans l'enseignement-apprentissage des langues ont pour objectif final d’améliorer l’apprentissage dans un contexte médiatisé ; contexte en permanente évolution dû aux technologies elles-mêmes, mais aussi aux approches et concepts didactiques de référence. Ces recherches se caractérisent avant tout par leur grande variété. Celle-ci se retrouve dans le type de recherche mené (ex. recherche-action, démarche expérimentale), dans le type de dispositif concerné (formation à distance, formation hybride ou intégration des TICE en cours présentiel) et dépend du focus (sur les apprenants, sur les enseignants ou tuteurs, sur une méthode pédagogique particulière, sur la qualité ou l'évolution du dispositif et de ses composantes), mais aussi dans les différentes disciplines où les recherches s'inscrivent (didactique des langues, sciences du langage, sciences de l'éducation, etc.) et les méthodes d’analyse qui leur sont inhérentes. Ce qui singularise ces recherches par rapport à celles dans d'autres domaines, c'est que la langue à la fois véhicule la formation et fait l'objet de l'apprentissage. L'intérêt des interactions en ligne est ainsi double, que ce soit avec les pairs, le tuteur ou des interlocuteurs dans d'autres pays.

 

16H10-16H30 Clôture

Claude Bertrand (MINES - MESR)

Christian Lerat (Université de Bordeaux 3 - conseiller scientifique langues MESR)